Stage de reprise avec le club de Mittersheim

Le 23 août, le club de Mittersheim (US Mittersheim, en Lorraine) est venu ramer une journée avec ses jeunes membres. En effet, suite à une bactérie dans leur lac, les membres du club n’ont pas pu ramer de tout l’été. L’Aviron Club du Pays d’Erstein les a donc invités à faire un stage commun de reprise pour les jeunes.

Le matin, les jeunes ont pu faire de la yolette, d’autres du skiff ; pour certains, c’était une initiation ! Après un repas de midi bien mérité, l’entraînement a repris l’après-midi avec changement d’équipage : les filles sont passées en skiff, et les garçons en yolette.

Les jeunes ont ainsi pu apprendre à se connaître. Il y a eu une bonne entente entre les deux clubs, ce qui a permis à l’ACPE de participer à la Coupe Crédit Mutuel de Nancy. Toujours un plaisir de se retrouver sur les bassins de compétition !

Début de la saison 2019

C’est une rentrée bien chargée qui attendait les rameurs de l’Aviron club du Pays d’Erstein (ACPE) en ce mois de septembre : le 7 septembre, le club était présent lors de la journée des associations organisée par la ville d’Erstein  aux abords des gymnases Romain Rolland et Yourcenar.

Le 15 septembre, l’ACPE a participé aux régates de Belleville-sur-Meuse où 5 rameurs ont couru sur une distance de 300m : Théo Heitz en sport adapté, Arnaud Goetz chez les J18, Pierre Molina en senior, Eric Goetz et Sandrine Pachot en vétérans. Ce fut une belle journée de régate, formatrice pour les plus jeunes qui découvraient ce format de compétition.

Le 22 septembre à l’occasion des dix ans d’existence du club , ses membres avaient préparé une journée festive autour du thème de l’eau : démonstration de sauvetage par des chiens Terre-Neuve (par l’association TN67), démonstration d’aviron, et pour terminer dans la joie et la bonne humeur, une régate de bateaux en carton. Dix équipages avaient réalisé de belles constructions qui ont ravi le public, mais ce sont surtout les naufrages de ces fragiles embarcations qui ont conduit à de franches rigolades.

Enfin, les 28 et 29 septembre avaient lieu le championnat de France sprint (500 m) à Gérardmer. Théo Heitz a été le seul rameur engagé pour l’ACPE en catégorie sport adapté. Malgré des conditions météo difficiles (pluie et vent) et le
manque d’expérience en compétition, Théo a su gérer sa course et se classe 4e à l’issue de la finale. Une belle expérience qui devrait l’encourager dans sa progression technique.